Formation et maintien du groupe social de perroquets 2017-09-30T17:40:21+00:00

Formation & maintien d’un groupe social de perroquets

Méthode de composition du groupe de perroquets

En élevage, il est conseillé de placer plusieurs perroquets dans une même volière avant la mise à la reproduction, afin que chacun entretienne des relations avec les autres perroquets et qu’il trouve un partenaire (pour les oiseaux seuls). Pour créer un groupe social, il convient de respecter les règles suivantes :

  • utiliser des individus sexés ;
  • mélanger autant de femelles que de mâles (limiter la formation de couples homosexuels) ;
  • choisir des oiseaux d’espèce identique ;
  • placer des jeunes adultes avec des adultes (meilleures performances) ;
  • former le groupe hors de la période d’activité sexuelle ;
  • opter pour un territoire neutre et vierge pour tous ;
  • choisir une volière de taille adaptée au nombre d’individus ;
  • mettre un nombre suffisant de perchoirs et mangeoires (accès à l’alimentation pour tous) ;
  • séparer les semeurs de troubles.

La réussite de la reproduction repose sur la constitution d’un couple d’individus compatibles. La formation du couple nécessite la présence du groupe social car le choix parmi plusieurs partenaires améliore les performances de reproduction.

Le perroquet est capable d’exprimer des affinités pour certains individus et se montrer incompatible avec d’autres. Plus le choix de partenaires est grand, plus les chances de trouver un partenaire compatible pour former un couple augmentent. Les réactions des individus sont imprévisibles. Afin de limiter les risques lors des premières rencontres, il faut éviter les périodes sensibles pour le perroquet.

Ainsi, en début de la saison de reproduction, le mâle est très excité et parfois agressif. Il est également important de se renseigner sur le passé des futurs partenaires : un mâle et une femelle, issus d’élevages différents, présentent un risque accru d’incompatibilité s’ils ont déjà eu un partenaire auparavant. Pour s’affranchir de cette difficulté, il est conseillé de former des couples avec de jeunes individus.

Une fois le couple formé, il est conseillé de l’isoler au moment de la période d’activité sexuelle puis de le replacer avec le reste du groupe à la fin de la saison. En effet, bien que le couple partage des moments privilégiés, les oiseaux ont besoin d’être stimulés et d’avoir des contacts sociaux avec les autres membres du groupe. Un couple placé en permanence dans une cage isolée du groupe s’ennuie rapidement. Les performances sexuelles s’en ressentent aux saisons suivantes, aboutissant à une chute brutale de la fertilité même si le couple était jusque là très prolifique.