Comment bien nourrir son perroquet ?

Comment bien nourrir son perroquet ?

Conseils pratiques pour l'alimentation de son perroquet

Fruits et légumes découpés

Conseils préalables

C’est l’un des facteurs des plus importants à prendre en compte chez le perroquet. Mal alimenté, il aura une espérance de vie très réduite due à un rachitisme par une alimentation mal équilibrée donc carencée. Les perroquets sont des oiseaux très intelligents. De ce fait, l’alimentation doit être très variée afin que le temps des repas soit très important dans sa journée.

Son alimentation doit être composée de fruits, légumes ainsi que des graines et extrudés. Les fruits devront être lavés et séchés, coupés en morceaux, parfois épluchés mais il y a des vitamines dans les épluchures et ce serait dommage d’en priver le perroquet !

On peut accompagner les fruits & légumes d’un mélange de graines trempées ou germées. Le choix des fruits et légumes est vaste : pomme, carotte, tomate, raisins, kiwi, mandarine, banane, courgette, fraise… Bref, presque tous les fruits et légumes de saison feront l’affaire !

Attention !

L’avocat, le persil et la rhubarbe sont mortels !

Egalement, ne pas donner une alimentation humaine : plats préparés, sauces, gâteaux, charcuterie, pain, viande, épices, lait… Le perroquet ne mange ni des vers de farine ni des insectes.

Même si les fruits et légumes doivent être mis en valeur dans son alimentation, les graines et extrudés restent cependant la base du bol alimentaire : évitez les mélanges trop riches en graisse.

Beaucoup de perroquets meurent très jeunes et l’autopsie révèle une cirrhose du foie attribuée à une alimentation trop grasse et à un manque d’exercice qui favorise un excès de poids excessif (gras : graines de tournesol ; cacahuètes…). Une bonne alimentation respecte le mode de vie sauvage, use normalement le bec, distrait l’animal et évite le déséquilibre alimentaire.

En base alimentaire pour tous nos oiseaux, nous distribuons différents extrudés (Psitta, Psittacus, Zuppreem, Hagen…)

Ces aliments sont très appréciés et permettent de limiter les carences.

Avec cela, de l’eau du robinet décanté un jour auparavant pour faire évaporer le chlore, ou l’idéal serrait l’eau minéral de magasin : Volvic, Evian (sont les plus équilibrés en matières deminéraux). L’eau doit être changée quotidiennement, et les fruits supprimés après 12h, pour éviter le développement de moisissures.

A noter

Les mélanges de graines génèrent un comportement alimentaire exclusif et difficile à modifier : les oiseaux refusent tout autre aliment (fruits, granulés, …). Des études montrent également que le perroquet n'est pas capable de choisir l’aliment qui lui convient le mieux sur le plan nutritif. Il trie les graines et sélectionne les plus grasses, renforçant ainsi les déséquilibres alimentaires. Il est donc préférable de choisir des granulés plutôt que des mélanges de graines, pour éviter le tri systématique. Si les granulés sont de différentes couleurs, l'oiseau peut préférer certaines couleurs, mais la composition de ce qu'il ingère reste équilibrée. Le mélange de graines est acceptable s’il est de bonne qualité, et accompagné de légumes et de compléments minéraux et vitaminiques afin de pallier aux carences.

Comportement de recherche alimentaire

Le comportement de recherche alimentaire est altéré en élevage : les oiseaux sont dans des volières ou des cages, le vol est donc réduit ou impossible et l’alimentation est fournie par l’éleveur.  

Plusieurs solutions permettent d’enrichir la prise alimentaire :

  • proposer plusieurs sites d’approvisionnement et à différents moments de la journée ;
  • suspendre les fruits en hauteur, et obliger les oiseaux à aller les chercher depuis un perchoir ;
  • cacher des friandises dans des petites boîtes que le perroquet doit ouvrir ou les envelopper dans des papiers que l’oiseau doit déchiqueter.

 

La distribution de la ration quotidienne doit être raisonnée. Il est conseillé de proposer des aliments plusieurs fois par jour, afin de respecter le comportement alimentaire naturel des oiseaux. Si une seule distribution quotidienne est prévue, il est conseillé de proposer les aliments le matin.